DES COCOTAS POUR BARACK OBLABLA

Publié le par Zegou Seli

DES COCOTAS POUR BARACK OBLABLA

 

Comme de grands enfants, nous avions cru que la similitude dermique avec le premier des Américains ouvrait la porte à une ère nouvelle faite de respect et de restauration de la dignité africaine. Nous avons prêté trop de pouvoir à la mélanine et au Nez Gros.

La fabuleuse histoire de Barack Hussein Obama nous avait tous ébloui et nos oreilles résonnent encore des échos du discours d’Accra. Il faut à l’Afrique, martelait-il, non pas des hommes forts mais des institutions fortes…

C’était pour amuser la galerie. Pour faire avaler à ces dadais  que sont les Africains ce qu’ils veulent entendre. Le locataire de la Maison Blanche était Noir. We shall overcome, n’est- ce pas ?

Depuis le début l’accès palustre n°4 de la crise des intérêts français en Côte d’Ivoire (CIFCI) à laquelle on donne un nom de la maladie honteuse- la crise post électorale-  Oblabla n’arrête pas de nous les casser. Caché sous le masque de Raila Odinga le Virus bien -aimé, il est venu il y a un mois à Abidjan pour rencontrer Gbagbo, sans rencontrer ADO. ADOnija était, a-t-on dit, empêché pour des  raisons de force majeure. Mais cela, la presse ne l’a pas dit. On cache, on joue à cache-cache, on ruse, on nous mène en bateau, les cadavres sont fourrés dans les placards .Un jour, quand ça va pourrir, ça va sentir (tiens, ça fait penser au fruit pourri qu’ADO attend de cueillir…).Eh bien, ti vas longtemps, comme disent les anciens combattants.

Oblabla n’a que faire de nos beaux yeux ou de notre belle peau noire. Notre brother travaille pour Big Brother. Mais pourquoi sommes-nous si naïfs ?

Et Big Brother, le système qui veut gouverner le monde a pour autres agents, Ping-Pong ou  Sarcocu qui lui-même sous- traite avec d’autres mafieux locaux enrichis par la traite négrière : Gorgui Boubou, Beau Blaise, Jonathan la Poisse… et bien sûr au plan local, l’ambassadeur des USA, membre du Grand Conseil du RDR. Eh oui, Akissi, si tu ne savais pas, maintenant tu sais.

On sait donc que cet ambassadeur ouattarien est lié par d’immenses intérêts financiers à ADOnija lui- même calé dans un deal juteux au sein d’un réseau qui compte d’autres encagoulés VIP- Hillary Clinton, Susan Rice pour ne citer que ceux- là.

De quoi Oblabla parle-t-il quand il s’invite dans la crise des intérêts français (CIF) ? Un poste de professeurs à Gbagbo ? Une promesse de ne pas subir Kakamou alias TPI. Et puis quoi d’autre encore ?

Il y a quelque temps, LG a refusé de  prendre le cousin d’Odinga au téléphone. Koudou vraiment tu as kerr ! Oblabla commence déjà par arrêter de fumer, tu pourras alors t’engager dans d’autres combats. Ton Nobel ne te suffit pas ? On va te donner le prix Rebel d’un esclavagisme nouveau qu’on appelle intérêts de la communauté internationale. Va là- bas !

P.S- Encore d’autres cocotas pour Oblabla. Voir sur Internet cette pétition concernant la Côte d’Ivoire. Même si ton niveau en anglais est douteux, c’est pas grave. On te demande seulement de cliquer pour donner des cocotas à ce parent indigne. Tout près n’est pas loin .Voilà la route des cocotas sur la tête dure d’Oblabla :

http://www.cotedivoiretruth.com/?p=308

 

Zegou Seli

 

Publié dans FRANCAFRIQUE

Commenter cet article

Marc Zogbo 12/02/2011 21:23


J'espere qu'il va se reveiller ce gars là. On est vite allé en besogne en croyant qu'avec Oblabla tout allait changer pffff


Eric 12/02/2011 20:09


Hééééé Jah, si je pouvais lui donner vrai vrai cocota même, il allait souffrir comme Zibo Gbôlô.


Eric 12/02/2011 20:06


Héééé Jah, si je pouvais lui donner cocota vrai vrai même, il allait souffrir comme Zigbo bôlô.