EST-CE QUE CE MONDE EST SERIEUX ?

Publié le par Zegou Seli

 

               EST-CE QUE CE MONDE EST SERIEUX ?

Abidjan, trêve sabbatique. Week-end calme après la méga-mobilisation contre le « Crabe Bizarre ». Week-end calme aussi parce que lors de ce rassemblement fleuve, nous avons  pu voir le commando invisible promis par le RDR. Qu’il était impressionnant le commando invisible ! Pour ceux qui avaient des lunettes spéciales…Week-end calme après l’hommage de la Nation à 32 de ses soldats tombés au  champ d’honneur -c'est-à-dire chez eux à domicile après une visite amicale des Houphouétistes ou lors de la marche paxicide (vous avez bien lu !) de nos frères (ah ! la fraternité des nègres !), de nos frères donc du RHDP. Wattao, ce nouveau casque bleu, avait fait la promesse dans son malinké déguisé en français «  On va mateu pour eux ».

Bon…ADOnija nous a habitués aux morts et la musique adoucit les mœurs, les meurtrissures et la mort. A chacun selon ses goûts et les goûts ne se discutent pas. En musique de détente, ce week-end, les jeunes écoutent en boucle un nouveau son sur un puissant insecticide qui aurait occis un mossi…Ah quand la chanson populaire prend des airs politiques ! L’air vient d’être interdit sur les médias de Golfie. Mais le refrain a rempli tout Abidjan  « On zon…On zon…On zon… ».

La détente pour quelques uns d’entre nous, c’est du bon Cabrel avec la syncope typique des guitares qui accompagnent ce prince de la chanson  française. Ecoutez-le, c’est de nous qu’il parle.

 
Dans les premiers moments j'ai cru
Qu'il fallait seulement se défendre
Mais cette place est sans issue
Je commence à comprendre
….

Cabrel parle d’un taureau qu’un toréador veut abattre, d’une foule de spectateurs qui s’impatientent de voir le sang versé. Dans les corridas, la vue du sang qui coule fait partie du spectacle et les milliers de voyeurs ont besoin de le voir gicler pour atteindre leur orgasme vampirique. Du sang ! Du sang ! Comme ça ressemble aux chœurs que l’on scande en Golfie. Alors Cabrel entonne son refrain et interroge tous les hommes.

« Est-ce que ce monde est sérieux ?Est-ce que ce monde est sérieux ? »

Cabrel pose une question au plus incompétent des Secrétaires Généraux que l’ONULLE n’ait jamais eue. On aime compter les morts en Côte d’Ivoire mais on refuse de recompter des bouts de papier pour sauver des vies. Oh ! NULLE. On magouille grave avec Hamid Karzai et on accepte de recompter en Haïti et aux USA mais pas pour nous .Est ce que ce type est sérieux ?

Cabrel s’adresse aussi à l’Homme de Paix, à ADO  le frère télévisuel de Gbagbo, qui en réalité l’aime beaucoup. Mais Cabrel, pas besoin de parler au Président de Golfie. Trente deux cercueils immobiles lui ont déjà posé  cette question pendant que les cris lancinants des veuves, des mères et des enfants de ces soldats montaient vers le ciel sombre d’Abidjan ce vendredi 4 Février 2011. Est-ce que ce type est sérieux ?

 

Zegou Seli

 ...

 
 

 

Commenter cet article