L'EXPERTISE FRANCAISE par Zegou Seli

Publié le par golfie.over-blog.com

CONTES et LEGENDES de GOLFIE   par Zegou  Seli   

                                                     

                                         L’EXPERTISE FRANCAISE

MAMie Adjoa alias Michèle Adjoa-Marie vient de le dire à haute voix dans l’hémicycle du pays des droits de l’homme… blanc. L’ami Ben Ali était en difficulté et il fallait faire quelque chose. On n’abandonne pas ses amis. Elle a donc proposé, pour faire face à la colère de la rue tunisienne, d’apporter l’expertise française…Tout est dans l’expression. L’expertise française, avec les r qui roulent et roucoulent et les f qui frémissent quand les Français d’ethnie parisienne se mettent à chocobir.

L’expertise française aurait-elle sauvé Ben Ali ? Toujours est-il que tous les régimes sous- préfectoraux et amis savent que l’expertise est là, disponible. L’expertise française vient de s’illustrer au Niger dans l’histoire alambiquée de ces deux français tués finalement –c’est ce qui se dit- par des balles françaises…Vivent les experts !

La foule qui se tenait devant l’Hôtel Ivoire en Novembre 2004  connait quelque chose de l’expertise française. Soixante quatre tués. Les statistiques sur les handicapés à vie et les blessés ne sont pas disponibles…Mais il faudra que le nouveau Secrétaire d’Etat aux Victimes de Guerre- lui-même fashion victim- fasse des enquêtes poussées et les poste sur un site Web dédié qui servira de vitrine et de show room à …l’expertise française.

L’expertise française, les  Naïvoiriens l’ont sollicité en 2002 pour se défaire de la rébellion, au nom des Accords de défense franco- naïvoiriens .Mais nos experts sont avant tout des sapeurs-pompiers. Ils sapent, bousillent et ensuite jouent aux pompiers en mettant de l’huile sur le feu. Et de l’huile de palme s’il vous plait, parce qu’ils prennent leurs moyens ici, sur place. Ah ! Les Naïvoiriens, ces grands enfants ivres de naïveté. En 2002, l’expertise française était à l’œuvre mais de l’autre côté, chez les FA-F-Haine .Et elle nous a apporté son lot de partouzes et de barbouzes, de bradages et de braquages.

Les Naïvoiriens ont chanté «  On va installer Gbagbo ».Les experts sont là depuis plusieurs mois .Leur chant est légèrement différent de celui des semaines de campagne : « On va désinstaller Gbagbo ». Comme on désinstalle un mauvais programme informatique qui empêche de faire un certain nombre de choses.

Vous avez dit informatique ? Voilà un domaine où  il faut aider ces gens en apportant notre expertise .Pirater leurs radios, hacker leurs sites Internet, interdire que leurs dirigeants voyagent sur l’Union Européenne, prohiber la venue des navires européens sur leurs ports, rédiger des résolutions-cadenas au niveau du Conseil de Sécurité. Les experts sont à l’œuvre. Plus bardés de technologie que ceux de la série américaine mais au lieu de s’occuper de criminalistique, ils perpètrent  des crimes, déguisés en casques bleus.

Mais surtout  chut…c’est top secret ; l’expertise est aujourd’hui tapie dans les endroits les plus secrets de la ville d’Abidjan. Si les alarmes que sonne la presse ont quelque valeur, alors ce sont plusieurs centaines d’experts à la peau noire, plus français que Sarkozy, membres des Forces Spéciales françaises, le nec plus ultra de l’expertise barbouzique, qui nous côtoient chaque jour. Ils sont noirs de peau, parlent nos langues, mangent dans nos maquis, tripotent qui vous savez en attendant que l’ordre vienne d’en haut. Et ce jour là, les Naïvoiriens devraient savoir qui a mis l’eau dans coco…

Les experts et leurs compères de Golfie nous promettent tantôt un déluge de feu, tantot une opération quasi-touristique à la McGyver avec fumigènes et soporifiques…Ce que les experts ne disent pas, c’est qu’il y a seulement six ans, un des leurs, grand général et homonyme de Ponce Pilate, a fini par réciter un crédo .Lui dont la foi catholique n’était pourtant pas avérée.  « Je crois en Dieu Tout-Puissant, Créateur du ciel et de la terre…Surtout de la Côte d’Ivoire… ».

Les experts sont dans nos murs. Chargés d’administrer une fessée historique à ces petits nègres survoltés. Chargés d’installer un roi béni oui-oui dont ils vantent la ressemblance avec…eux. Chargés d’éradiquer toute forme de patriotisme et de nationalisme depuis que les complices et compères du R-Hache-DP ont décidé qu’aimer son pays est une maladie dangereuse.

Les experts sont là, oublieux de l’Histoire. De l’Indochine où de petits « bonzommes » ont proprement humilié la grande France. Silence radio sur ce pan de l’Histoire dans les manuels scolaires de France et de Navarre. Oublieux de l’Algérie pour laquelle ils éprouvent encore une nostalgie mêlée de haine.

Les experts sont en Golfie. Ces autres habitants de la Côte d’Ivoire  sont heureux, tellement ces gentils blancs vont faire le sale boulot pour eux. Simplement parce que l’expertise cocorico est finalement meilleure à la polémologie dozo .Experts et compères se regardent en souriant comme des amants qui  mijotent leurs prochaines infidélités, enfermés dans les geôles d’un quiproquo qui  promet et qui nous promet le paradis avec ADO. Un paradis peuplé de houris pulpeuses comme celles qui sont promises aux djihadistes.

 

 

 

Publié dans FRANCAFRIQUE

Commenter cet article